Rechercher sur le site

jumbotron image
Dernières actualités
Revenir aux actualités

Novia ou comment le site des Casernes évolue vers une reconversion urbaine exemplaire

L’identité du quartier qui prendra place sur l’ancien parking des Casernes vient d’être dévoilée par Cœur de Ville et Thomas & Piron Bâtiment, respectivement promoteur et constructeur du projet. 

Novia signifie « nouveau » en wallon namurois. Nouveau car ce projet représente le renouveau du site et du quartier, un exemple parfait de la reconversion urbaine. « Le choix du mot « nouveau » a été déterminé par la volonté de se tourner vers un devenir transformé du site. Nous avons en revanche puisé notre inspiration dans le Wallon pour montrer l’importance de l’ancrage historique et géographique du site. Pour nous, Novia, c’est construire l’avenir sans oublier le passé », explique Aubry Lefebvre, administrateur-délégué de Thomas & Piron Bâtiment.  


La réflexion autour de ce projet immobilier a été menée en vue d’apporter un maximum d’atouts aux Namurois, tant de la part de la Ville de Namur que dans la proposition du promoteur. La mixité fonctionnelle animera le site : des logements, des bureaux mais aussi la bibliothèque, le marché couvert, la brasserie et surtout le parc pleine terre seront autant de nouveaux lieux de partage social et intergénérationnel. La durabilité et la mobilité ont été des thèmes essentiels tout au long du processus.  


« Ce n’est pas simplement un immeuble qui sera construit, c’est une réflexion à 360° qui a été réalisée pour les Namurois. Il nous semble donc indispensable que les riverains actuels puissent s’approprier le site et le projet. Demain, avec les futurs occupants, ils en feront ensemble un quartier où il fait bon vivre, habiter, travailler, échanger, se rencontrer,… », ajoute Aubry Lefebvre.

C’est pourquoi le promoteur a donc également fait le choix de représenter l’ancien corps de garde dans le logo et d’ajouter le mot « Casernes », de manière plus discrète. « Cela fait logiquement référence à l’affectation historique et c’est surtout de cette manière que la population namuroise nomme encore le lieu-dit. L’identification de la part des Namurois nous tient à cœur ».  


« Novia sera un quartier convivial complètement transformé où se mêleront la diversité, l’innovation et l’urbanité. Un quartier nouvelle génération », conclut-il.   
Du côté de la Ville, l’échevine de la Transition écologique, Charlotte Mouget, se réjouit de l’augmentation du couvert végétal prévu dans ce projet : « Je suis satisfaite de constater que le nouveau visage de Namur se veut résolument plus vert. Novia permettra la revitalisation du quartier avec tout un pan en lien avec la transition écologique tel que le développement de l’agriculture urbaine sur les toitures des 134 logements, la végétalisation des façades et la mise à disposition de jardins collectifs. Mieux, dans le futur parc urbain de 35 ares, il est prévu de planter des arbres pleine terre, d’aménager une prairie buttée enherbée et des points d’eau. »
 
A cela s’ajoute une nouvelle pierre à l’édifice en faveur de la consommation durable : l’acquisition, par la Ville de Namur, de l’espace Horeca et l’espace commercial prévus par le promoteur. « Ma volonté en tant qu’échevine, en charge notamment de l’agriculture et de l’alimentation durable, était de saisir l’opportunité de convertir l’espace commercial en véritable marché couvert, dédié à la valorisation du travail qualitatif de nos producteurs et maraichers locaux ». Après avoir prospecté auprès de producteurs locaux, les services de la régie foncière de la Ville ont conclu qu’il y avait une demande effective. Divers opérateurs du secteur maraîcher, enthousiastes à l’idée du projet, sont prêts à s’y investir. 


A ce stade, rien n’est encore figé. La régie foncière planche sur plusieurs scénaris et a pour mission d’affiner ceux-ci. On retient notamment l’idée d’une halle maraîchère à la française, où producteurs et artisans locaux loueraient un espace pour vendre leurs produits. Poissonnerie, boulangerie, fromages, vins, charcuteries fines, pâtes, miels, macarons, brasseries artisanales, pourraient être proposés parmi un éventail de produits de qualité pour attirer les chalands. Ce marché aux saveurs soutiendra les initiatives locales et offrira aux citoyens l’accès à une alimentation saine, de qualité à proximité de chez eux puisque l’ensemble du quartier hébergera près de 350 familles.  
La brasserie, lieu de rencontre et de partage, disposera d’une terrasse-passerelle en verre surplombant le parc urbain. Pour faire le lien avec le marché couvert, la Ville encouragera le restaurateur à s’approvisionner auprès de ces producteurs.  


 
Informations pratiques sur le projet  
Début du chantier : Septembre 2020
Commercialisation des appartements : Février 2021
Fin de chantier estimée : Fin 2023  

 

 

image icon brochure 1

Consultez nos brochures

Toute l'information et l'inspiration pour votre projet
image icon brochure 2

Abonnez-vous à la Newsletter

Tenez-vous informé de nos différentes actualités
icons newsletter success

Nous avons bien pris compte de votre abonnement. Vous recevrez bientôt votre première newsletter.

image icon brochure 1

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux préférés

Thomas & Piron, une grande famille

Les 2 200 collaborateurs qui composent l’entreprise sont les garants d’un savoir-faire maîtrisé.

Avec eux, sur le terrain, les actes sont joints à la parole…

image popup icon

Vous avez un projet ? Une question ?

Trouvez le meilleur interlocuteur ici.