En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et à nous aider dans la gestion de notre site.

Thomas & Piron

Vous souhaitez acheter un terrain et/ou une maison neuve ?   Map Effectuez une recherche par carte géographique.

Construire était un vieux rêve

Après avoir vécu pendant 20 ans dans une maison ancienne, M. et Mme G. ont décidé de construire neuf, un souhait de longue date. Au terme d'une année passée dans leur nouvelle maison, le résultat est à la hauteur : vue dégagée sur les champs, espaces ouverts et circulation fluide, tout y est !

« Nous avons vécu à Rixensart dans une bâtisse des années 60 pendant vingt ans. Nous l'avons rénovée tout au long de ces années, en effectuant parfois des travaux lourds tels que la réfection des dalles du rez-de-chaussée ou le remplacement des portes. »
Pour réaliser ces rénovations, le couple s'était à l'époque mis en quête d'une firme.

« Un premier contact avec Thomas & Piron avait été établi à Batibouw. Il s'agissait de la seule entreprise de construction qui avait accepté de prendre en charge des rénovations sans exiger un certain niveau de budget. Un premier bon point ! »
Les rénovations qui ont fait suite se sont déroulées à merveille. « Nous avons découvert une société non seulement compétente, mais qui en plus, trouvait une solution à chaque problème. »
Quelques années plus tard, les maîtres d'ouvrage, qui ambitionnaient un jour de construire neuf, ont mis la main sur un terrain de 17 ares qui correspondait entièrement à leurs desiderata. « Il était orienté plein Sud et offrait une vue splendide sur les champs. C'est exactement ce que nous recherchions. » Une fois le terrain en poche, le couple n'a pas hésité longtemps avant de resigner avec Thomas & Piron. « La première expérience était en tous points favorables. De plus, nous avons mené une enquête auprès des clients TP afin de nous conforter dans notre choix. Et nous avons été complètement rassurés par les témoignages recueillis. »

 

Un coup de cœur immédiat

Les maîtres d'ouvrage ont immédiatement flashé sur un modèle présenté dans le catalogue. « Les choses ont donc été grandement simplifiées, même si nous avons complètement inversé l'ordre des pièces, supprimé ou ajouté des portes, et changé certaines dimensions. Bref, nous avons préféré modifier l'agencement des espaces plutôt que d'effectuer une refonte totale du projet. »

 

Des échanges positifs... et constructifs !

Les maîtres d'ouvrage ont surtout apprécié les contacts avec le délégué commercial (architecte de formation). « Ce dernier nous a aiguillés dans de nombreux domaines et nous a aidés à y voir plus clair. Pompe à chaleur, chauffage au sol, VMC à simple ou double flux..., il a répondu à toutes nos questions. Lorsque nous nous trouvions face à un choix cornélien, il nous aidait également à trancher. Nous souhaitions par exemple un carrelage en imitation parquet, qui dépassait notre budget. Notre interlocuteur nous a alors invités à supprimer les éviers dans les chambres des enfants afin de « troquer » ce budget contre le revêtement de sol. Il s'agissait d'une très bonne idée. Nous avions également craqué pour la salle de bains située dans la chambre des parents dans la maison témoin de Bierges. Là encore, il nous a interpellés : étions-nous prêts à supporter l'humidité d'une salle d'eau dans notre pièce de sommeil ? A chaque fois, il nous a poussés à identifier la valeur ajoutée qu'apportait tel ou tel choix. Une vraie perle ! »

 

Une relation fraternelle

Les propriétaires ont noué une relation de saine camaraderie avec les corps de métier. « Nous passions tous les jours sur le chantier afin de les rencontrer. Nous leur apportions une boisson ou quelques biscuits à grignoter. Nous voulions aussi les remercier de construire notre maison... » Monsieur a surtout été impressionné par le travail des maçons. « Je suis venu observer leur travail, car je suis vraiment admiratif de leur capacité à monter des murs aussi droits et aussi vite ! » Le propriétaire a également été soufflé par l'habileté des plafonneurs. « En une semaine, le travail était effectué, sans une seule imperfection... »
Des conseils constructifs ont par ailleurs été délivrés par d'autres équipes. « L'électricien nous a conseillé de placer de la lumière dans le vide-ventilé (1,20 m de hauteur) afin que nous puissions y circuler et y stocker du matériel. Le chauffagiste, quant à lui, nous a recommandé d'opter pour un boiler séparé de la chaudière plutôt qu'un « tout en un » car cette solution était plus confortable pour une famille de cinq personnes. »

 

Un chantier propre « qui en dit long »

Les maîtres d'ouvrage ont été bluffés par l'ordre et la propreté du chantier assurés par les équipes. « Pour moi, la propreté reflète la façon dont on construit, note Monsieur. Une firme concurrente est en train de bâtir dans le voisinage, et les déchets s'entassent. Il n'y a pas photo ! »
Les propriétaires ont également apprécié la prise en charge par la firme des formalités permettant de décrocher certaines primes. « Nous avons simplement dû apposer notre signature au bas des documents... Quel confort ! Et nous avons quand-même récupéré 3 000 euros grâce à ces primes. »

 

Pas de coupable, que des solutions !

Les maîtres d'ouvrage ont aussi apprécié la réaction positive des équipes lorsqu'un problème se posait. « Une erreur a été commise dans la salle de bains, où nous avions demandé des prises. Or, celles-ci ont été oubliées. Plutôt que de chercher un responsable, les protagonistes ont préféré trouver une solution qui satisfaisait tout le monde. Ainsi, une armoire dissimulant de nouvelles prises a été placée aux frais de la firme. Et tout le monde était satisfait ! »

 

Lumineuse, pas trop haute, ouverte

Parmi leurs désidératas, les propriétaires souhaitaient une maison lumineuse (elle a été positionnée de façon à bénéficier de l'orientation Sud dans les pièces de vie, côté jardin), avec un seul étage. « Notre ancienne habitation comptait deux étages, et nous ne trouvions pas cela très pratique, surtout lorsqu'on oubliait quelque chose en haut ! » Les maîtres d'ouvrage désiraient également disposer d'une chambre et d'une salle d'eau au rez-de-chaussée, pour leurs vieux jours. Enfin, la cuisine, le salon et la salle à manger ont élu domicile dans un seul et même espace. « Notre rêve, d'un point de vue architectural, était aussi de construire une maison en L, mais nous avons malheureusement dû y renoncer, car les prescriptions urbanistiques ne le permettaient pas. »

 

 

Les lignes de force

  1. La brique de parement. « Il s'agit d'un vrai coup de cœur ! Nous l'avons repérée à la maison témoin de Bierges. Nous apprécions tout particulièrement la combinaison de la brique - qui offre un dégradé de rouge - et du joint. »
  2. L'orientation plein Sud de la maison. « La lumière inonde les pièces de vie, tandis que les espaces plus techniques (buanderie, WC...) ont été installés au Nord. »
  3. La disposition. « Notre maison a été très bien agencée, et il s'en dégage une grande convivialité. »

 

Interview express

1. Qu'est-ce qui vous a décidé à construire avec Thomas & Piron ?
Notre première expérience de rénovation avec TP avait été concluante. Nous avons également visité de nombreuses maisons témoins afin de nous assurer que le style de la firme nous convenait... Nous avons enfin interrogé les clients quant à leur degré de satisfaction. Toutes ces démarches nous ont convaincus de signer avec eux !

2. Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre maison ?
La terrasse quand il fait beau et, surtout, la cuisine ! Il s'agit d'un lieu de rencontres, de passage et de partage, qui offre une vue magnifique sur les champs. Nous aimons nous y retrouver autour d'un verre, y prendre nos repas tout en discutant avec celui ou celle qui est aux fourneaux...

3. Avez-vous été confronté à certaines difficultés ?
Pour nous, le plus dur a été de gérer les impétrants, car la firme ne s'en occupe pas. Comme nous sommes situés au fond d'une allée, ce n'était pas simple. Cela nous a demandé pas mal d'organisation et de patience, car nous devions en plus combiner les impétrants avec les besoins du chantier. Mais finalement, tout s'est arrangé.

4. Si c'était à refaire, que changeriez-vous ?
Peut-être réduirions-nous un peu la taille de notre chambre et de notre salle de bains pour en faire un dressing... Nous aurions aussi aimé avoir une maison en L, mais il fallait alors construire ailleurs, là où c'était autorisé...

5. Quels conseils donneriez-vous à de jeunes candidats-constructeurs ?
Nous pensons qu'il est plus prudent de s'adresser à une firme connue, dont on peut observer les réalisations, et qui soit solide financièrement. Lorsqu'on travaille, nous estimons aussi qu'il est préférable de s'adresser à une société clé-sur-porte car il est vraiment très difficile de tout gérer. Enfin, il faut bien réfléchir aux postes « durables » tels que la superficie, le chauffage, ou encore les carrelages, qui sont faits pour durer. Il ne faut pas hésiter à y investir un peu plus, quitte à attendre plus longtemps pour le mobilier ou l'aménagement du jardin.

 

En conclusions...

Une maison de style fermette, dans tout ce que cela a de plus charmant. La bâtisse a été déposée dans un écrin de verdure, avec une vue idyllique sur les prés et les champs. La pièce de vie, aérée mais chaleureuse, fait régner la lumière en maître. A l'étage, on trouve une saine distribution des espaces, où chacun profite de son intimité.

 

Fiche technique

Architecte : Société Sia
Date de construction : 2015
Surface du terrain : 17 ares
Superficie : environ 252 m² (hors garage)
Orientation jardin : Sud
Valeur K : 27
Pièces : 4 chambres, 1 bureau, 2 salles de bains, une grande pièce de vie ouverte, une buanderie, un garage, une cave,...
Matériaux et techniques : système de chauffage par le sol au gaz (fonctionnant grâce à une chaudière à condensation), citerne d'eau de pluie (10 000 litres), carrelages en grès cérame de 40 X 40 cm gris au sol (au rez) et carrelages « effet parquet » dans la pièce de vie. Liège à l'étage dans les chambres. Escalier en hêtre peint en blanc. Dans la cuisine, placards en stratifié couleur olive et plans de travail en quartz noir mat. Dans les salles de bains, grande douche avec paroi vitrée et tub d'1,20 m très fin. Dans la salle d'eau principale, double évier et baignoire. Moustiquaires intégrées aux fenêtres du rez-de-chaussée côté jardin. Châssis en PVC avec croisillons intégrés, blancs à l'intérieur et crème à l'extérieur. Alarme périphérique à chaque fenêtre. Œil de bœuf en façade avant. Grande terrasse en pierre de 80 m2 (pierre bleue belge de 60 X 60 cm), brique rouge « Belle de Mons », tuiles en terre cuite gris-noir, pourtour de la porte d'entrée et de l'œil de bœuf en pierre bleue.

mercredi 15 février 2017

Thomas & Piron, La Force d'un Team